Home»Conventions»Internationale Lille Tattoo Convention report

Internationale Lille Tattoo Convention report

5
Shares
Pinterest Google+

Contre-culture un temps décriée et marginalisée, le monde du tatouage connait depuis quelques années un engouement de toute part, aussi bien des afficionados du genre que des amateurs (libres) d’émissions de télé réalité. Afin de répondre à la demande croissante de diversité et de divertissement, de plus en plus de salons et de conventions fleurissent un peu partout en France et ailleurs, où tatoueurs et tatoués de tous horizons se rejoignent le temps d’un week end autour de leur passion commune.

Nous étions à Lille le samedi 28 janvier pour l’Internationale Lille Tattoo Convention, au Grand Palais. C’était la deuxième édition de ce salon, qui avait déjà connu un grand succès en juin 2016.

Avec 200 tatoueurs venant de toute l’Europe, cette convention à taille humaine, au passage très bien organisée, nous a permit de passer du bon temps et de nous arrêter à chaque stand sans bousculade, pour découvrir le travail de nombreux artistes et discuter dans une ambiance vivante et détendue.

Tous les styles de tatouages étaient représentés, du old school en passant par le graphique, le réaliste, le japonais, le maori, le handpoke, le black work, sans oublier le néo trad. Coté expos, on pouvait admirer les toiles de l’artiste Belge Léa Nahon, de vieilles voitures de collections dont une Mustang de 1966, ainsi qu’un musée du tatouage avec des machines et matériaux datant des années 20 aux années 80, le tout ponctué de concerts, de spectacles et des fameux concours de tatouages.

Mention spéciale à la boutique MexElegancia, avec qui nous avons pu échanger et qui vend toutes sortes d’articles d’inspiration Mexicaine dont beaucoup sont réalisés de manière artisanale.
Idem pour la boutique d’Encre et d’os, qui propose des sérigraphies d’art en éditions limitées très sympa ! 

Retrouvez nos photos (dans le désordre) de Obscurum ink, Chiale Baby, la Brulerie, From sky to skin, clockwork Needle, Fred-ink, Stichflut tattoo, Ta tiki toa, Brothers ink, East side tattoo et Sweet ink.

VOIR LES PHOTOS

Previous post

Tous tatoués ! Un reportage ARTE

Next post

L'Oiseau, l'enchanteur

2 Comments

  1. Angus
    22 avril 2017 at 17 h 57 min — Répondre

    Merci de nous faire partager ! Y a de tout pour tout le monde c’est super !

    • 22 avril 2017 at 22 h 25 min — Répondre

      Oui, c’était une belle convention !

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *